Le Paris pingre

Le Paris pingre

Dossier

Vous avez jusqu'à ce soir pour déclarer vos impôts. Toujours les mêmes qui casquent ? Pas cette année. Voici quelques tuyaux de grippe-sous pour protéger votre portefeuille à Paris :

- Pratiquer le scrumping, la cueillette des fruits sur les arbres des parcs publics. Pour vous faire une tarte aux pommes à l'oeil, voici LA carte des arbres fruitiers parisiens.

- Faire sa pause dej' dans un resto associatif, comme Tout Autre Chose, dont les bénéfices servent à financer des cours de français aux étrangers. L'intérêt ? Le service est bénévole. Une ligne en moins sur l'addition.

- Faire un don du sang entre midi et deux. Une bonne action certes, mais surtout un repas aux frais de la princesse. Quiches de Lariboisière ou salades de la Pitié Salpétrière, les cuisines de l'APHP n'attendent que vous.

- S’empiffrer du couscous gratuit du mercredi soir au Bouillon Belge. Arrosé avec une bière d'abbaye, ça remplit son homme. Vous pouvez même prendre plusieurs fois du rab - pas forcément bien vu, mais autorisé. Tout Autre Chose : 13 rue Rodier 75009 Paris
Hôpital de la Riboisière : 2 Rue Ambroise Paré 75010 Paris
Le Bouillon Belge : 6 Rue Planchat 75020 Paris

La curiosité est votre meilleur défaut

Inscrivez-vous à Merci Alfred pour recevoir deux fois par semaine des idées qui changent

La curiosité est votre meilleur défaut

Inscrivez-vous à Merci Alfred pour recevoir deux fois par semaine des idées qui changent