Les gîtes où on ne capte pas

Les gîtes où on ne capte pas

Hyper-ruralité


Ça, c’est la carte de l’hyper-ruralité : les régions de France que les technocrates considèrent comme arriérées, reculées, sous-développées.

Dans son livre Sur les Chemins Noirs, ces régions sont celles que l’écrivain Sylvain Tesson décide de traverser à pied pour re-découvrir la France qui échappe encore à certaines règles du monde moderne : des endroits où on vit plus lentement, plus proche de la Nature - des endroits qui ne captent pas l’hypertension citadine. On a déniché 10 gîtes parmi ces régions résistantes pour aller se mettre au vert.

Mais on vous rassure : ils ont quand même l'électricité (enfin presque). Pour découvrir les gîtes, c’est là.

La curiosité est votre meilleur défaut

Inscrivez-vous à Merci Alfred pour recevoir deux fois par semaine des idées qui changent