Un resto très Caucase

Un resto très Caucase

Colchide

Le vin que vous allez goûter est un revenant. Scellé dans une énorme jarre en argile, il a été mis sous terre pendant 6 mois… avant de revenir parmi les vivants.

Et même parmi les très bons vivants : une bande de joyeux géorgiens qui vient de déménager sa cantine familiale, Colchide, dans le bas de la rue des Poissonniers. La salle ressemble à un loft new-yorkais, mais dans l’assiette, c’est aussi énorme que le Caucase : khachapuri traditionnel (un pain au fromage entre la pizza et le cheese-nan), aubergines à la grenade, boeuf à l’estragon… Qu’on accompagne d’un vin de Qvevri vinifié en terre, selon une méthode qui remonte à l’antiquité. Au bout de quelques heures, le temps a passé, les kilomètres aussi.

Et tout d’un coup, Tbilissi*, c’est Paris.

*Bah oui, c’est la capitale de la Géorgie. Quoi, vous ne le saviez pas ? COLCHIDE - 97, rue des Poissonniers, 75018 Paris
Entrée entre 5 et 10 euros (essayer absolument le khachapuri, une tuerie), plats de 9 à 
13 euros. Pas de dessert, mais les courageux tenteront le "Chacha" géorgien, une liqueur pour costauds.  
By the way, jam sessions de musiques traditionnelles géorgiennes le samedi.
Ouvert du lundi au samedi de 12h à 15h puis de 18h à minuit.
Plus d'infos sur leur page Facebook.

La curiosité est votre meilleur défaut

Inscrivez-vous à Merci Alfred pour recevoir deux fois par semaine des idées qui changent