Un rêve américain

Un rêve américain

Paris, Texas

Dans le film de Wim Wenders, on ne trouve pas grand’chose à Paris, Texas. Un ou deux bungalows posés dans le désert. Trois ou quatre notes de musique jouées sur une bottleneck guitar. Et un héros déboussolé qui ne prononce pas plus de cinq ou six phrases…

Le resto du même nom vient d'ouvrir rue du faubourg Saint-Denis - pas vraiment en plein désert - et on en ferait bien notre motel. Aux manettes, il y a l’équipe du Paris-New York, partie fricoter du côté de la frontière mexicaine. Sur le bar, une carte de cocktails qui navigue entre la tequila du Chihuahua et l’aquavit scandinave. Et derrière le mur-miroir clin d'oeil à l'inoubliable Nastassja, un énorme four où des pièces de viandes bretonnes nourries à l’herbe cuisent sur une braise basse température, pendant des heures.

Il y a des chefs-d’oeuvre, comme ça, dont on ne se lasse pas. PARIS, TEXAS - 74, rue du Faubourg Saint-Denis, 750010 Paris
Ouvert 7j/7, de midi à 2 heures du matin. 
Le midi, formule déjeuner plat + side + soft drink  à 19 euros. 
Le soir, plats à partir de 12 euros, cocktails à partir de 10 euros. 
Plus d'infos sur leur page Facebook ou sur leur site
Et tant que vous y êtes, regardez ou re-regardez le film, palme d'or à Cannes en 1984.

La curiosité est votre meilleur défaut

Inscrivez-vous à Merci Alfred pour recevoir deux fois par semaine des idées qui changent